Avec l’utilisation des nouvelles technologies, le marché des petits travaux est en train de se faire uberiser ! Le phénomène s’observe notamment avec l’apparition de plateformes de jobbing. Le jobbing, c’est le fait de se rendre des services entre particuliers contre rémunération. Ces plateformes, comme uber pour les taxis,  suscitent beaucoup de critique : concurrence déloyale, prix cassé, précarisation des emplois…


Bien qu’utilisant les nouvelles technologies et certaines caractéristiques d’Uber (notation des prestataires, géolocalisation, contact direct), l’approche de MaLoHe diffère de celle des plateformes de jobbing. Le but de cet article est de vous faire comprendre les différences entre les deux modèles afin de vous faciliter à faire votre choix !

Bricoleur professionnel ou non-professionnel ?

Les plateformes de jobbing permettent à un particulier de s’inscrire sur le site afin de proposer un service afin d’avoir un revenu complémentaire. Pour pouvoir proposer ses services, le particulier doit avoir les compétences nécessaires pour accomplir la tâche. Cependant, il n’est pas obligé d’être professionnel ou diplômé !

Il n’y a donc aucune garantie que le travail sera exécuté avec la même vitesse, précision et qualité qu’un bricoleur professionnel. D’ailleurs certaines demandes n’aboutissent pas car elles ne sont pas dans les compétences du bricoleur.

A l’inverse, les artisans référencés sur MaLoHe sont tous des professionnels. La plupart ont un CAP ou un bac pro. Pour garantir la qualité de vos travaux, les bricoleurs recommandés et bien notés par leurs clients vous seront suggérés en priorité !

Une petite différence de prix.

Les tarifs proposés par les plateformes de jobbing défient toute concurrence ! Mais que se cache-t-il derrière ses prix ?

Tout d’abord nous avons vu que sur ces plateformes, tous les bricoleurs ne sont pas professionnels, ce qui explique le prix moins élevé que le marché. Et avec la multiplication du nombre d’offres, les prix ont tendance à être encore plus cassés ! Enfin, un particulier ne fait pas payer les taxes…

Les artisans professionnels sur MaLoHe ne peuvent pas se permettre de pratiquer des tarifs aussi bas ! C’est pour cela que certains artisans s’opposent à ces plateformes. Pour eux, le jobbing est de la concurrence déloyale et précarise les emplois. Certains professionnels se sont même inscrits sur des plateformes de services entre particuliers pour trouver plus de travail. Seulement ils se retrouvent contraint de facturer moins que s’ils étaient intervenus pour le compte de leurs entreprises !

Également, il est bon de savoir, qu’en trouvant un bricoleur professionnel sur MaLoHe, vous pouvez le rémunérer avec le Chèque Emploi Service Universel et ainsi bénéficier d’avantages fiscaux. Ainsi grâce au CESU, les prix après déductions se rapprochent des prix pratiqués par les plateformes de jobbing. Pour en savoir plus sur le CESU, cliquez ici !

Conclusion.

Si vous voulez quelqu’un pour réaliser des petits travaux simples et que le prix est votre seul critère, tournez vous vers les plateformes de jobbing.

Si vous recherchez un professionnel pour des petits travaux un peu plus compliqués, si la qualité compte pour vous, si vous voulez bénéficier d’avantages fiscaux grâce au CESU, si vous chercher un bricoleur sur le long terme ou si vous voulez tout simplement soutenir l’artisanat, rendez-vous sur MaLoHe.com ! Vous y trouverez le bricoleur qui vous correspond près de chez vous.